Protocole

Protocole de rééducation pour les ischio-jambiers

Le protocole en vidéo :

Généralités :

Le protocole Askling peut être utilisé dans le cadre de la rééducation des IJ. Il a été prouvé qu’un protocole de rééducation mettant l'accent sur des exercices d'allongement est plus efficace qu'un protocole contenant des exercices conventionnels pour favoriser le retour au sport.

Exécution :

Pour le premier exercice appelé Extender; le patient est en position couchée, il tient sa cuisse lésée juste en dessous du genou et la maintien à 90 °. On demande ensuite au patient d’effectuer des extensions lentes du genou jusqu’à un point maximal avant que la douleur ne se fasse sentir. Cet exercice doit être effectué deux fois par jour à raison de trois séries de 12 répétitions.

Le deuxième exercice est le plongeur; le patient se tient debout sur la jambe lésée avec le genou légèrement fléchi de 10 à 20°. Le patient effectue ensuite une plongée vers l’avant en fléchissant la hanche tout en étendant les bras vers l’avant. La jambe oscillante peut être fléchi à environ 90°. On demandera au patient de commencer lentement l’exercice puis d’augmenter au fur et à mesure la vitesse d’exécution. Cet exercice doit être réalisé tous les deux jours à raison de trois séries de 6 répétitions.  

Enfin pour le dernier exercice qui s’appelle le planeur; le patient se positionne près d’un support qui servira d’appui et se tient debout en légère fente. Le poids du corps repose sur le talon de la jambe lésée (dans notre exemple la jambe droite) avec une flexion de genou de 10 à 20° et la pointe des pieds relevée. Le mouvement commence en faisant glisser la jambe saine vers l'arrière et s'arrête avant que la douleur ne se fasse sentir. Le patient peut utiliser un objet glissant comme une serviette sur une surface lisse pour favoriser le glissemement. Le retour à la position de départ se fait à l'aide des bras afin de ne pas utiliser la jambe lésée. On commencera l’exercice lentement avec de courtes distances de glissement puis on augmentera au fur et à mesure la distance de glissement en effectuant l’exercice plus rapidement. Cet exercice devra être effectué une fois tous les trois jours à raison de trois séries de quatre répétitions.

De manière générale on pourra commencer ce protocole à partir du 5e jour post lésion. Il est à noter que la présence de douleurs fait office de marqueur de limite dans la réalisation de ces exercices.

Valeur clinique :

Le protocole askling est significativement plus efficace qu’un protocole conventionnel dans la prise en charge des deux types de blessures des Ischio-jambiers (sprint ou overstretching).

Askling, CM., Tengvar., & Thorstensson, A. (2013). Acute hamstring injuries in Swedish elite football: a prospective randomised controlled clinical trial comparing two rehabilitation protocols. Br J Sports. Med.47(15):953-9. doi10.1136/bjsports-2013-092165