Échelles et scores

Auto-questionnaire de Dallas (Dallas back pain)

En kinésithérapie, ce questionnaire permet d'évaluer l’influence de la douleur sur les activités quotidiennes, le travail et les loisirs, l’anxiété et la dépression ainsi que la vie sociale.‍

Auto-questionnaire de Dallas (Dallas back pain)Télécharger le document
Auto-questionnaire de Dallas (Dallas back pain)

À propos de l'auto-questionnaire de Dallas (Dallas back pain)

Pourquoi utiliser l'auto-questionnaire de Dallas (Dallas back pain) en tant que kinésithérapeute ?

Il permet l'évaluation de l’influence de la douleur sur les activités quotidiennes, le travail et les loisirs, l’anxiété et la dépression ainsi que la vie sociale.

Description du Dallas back pain :

Cette échelle est divisée en quatre parties indépendantes : activités quotidiennes ; activités professionnelles et de loisirs ; anxiété/dépression ; sociabilité.

Le score de chaque question comporte plusieurs niveaux, cotés de 0 à 5 : case 1 = 0 point ; case 2 = 1 point ; case 3 = 2 points ; case 4 = 3 points ; case 5 = 4 points et case 6 = 5 points.

Pour chacune des 4 parties du Dallas, le pourcentage est obtenu en sommant le score de chaque question et en le multipliant par le coefficient qui lui correspond.

Exemple : (question 1 = 2) + (question 2 = 0) + (question 3 = 2) + (question 4 = 5) + (question 6 = 2) + (question 7 = 4) = 15 x 3 = 45 % de répercussion des lombalgies sur les activités quotidiennes. Lorsqu’un patient ne coche pas la case mais le trait séparant deux cases, la valeur supérieure est retenue.

Aucun matériel n'est nécessaire à la réalisation de cette échelle et celle-ci est réalisable en 10 minutes.

auto-questionnaire de Dallas
Ceci est un aperçu de l'échelle qui est à télécharger sur Fullphysio

Comment interpréter l'auto-questionnaire de Dallas en tant que kinésithérapeute ?

Plus le score est important et plus la lombalgie a une répercussion sur la qualité de vie.

Quelle est la valeur clinique du Dallas back pain en kinésithérapie ?

La version française du Dallas back Pain Questionnaire est valide, reproductible et sensible au changement chez les patients lombalgiques chroniques.

Bibliographie :

Lawlis, G. F., R. Cuencas, D. Selby, et C. E. McCoy. « The Development of the Dallas Pain Questionnaire. An Assessment of the Impact of Spinal Pain on Behavior ». Spine 14, no 5 (mai 1989): 511‑16. Lien article.

Marty, M., F. Blotman, B. Avouac, S. Rozenberg, et J. P. Valat. « Validation of the French Version of the Dallas Pain Questionnaire in Chronic Low Back Pain Patients ». Revue Du Rhumatisme (English Ed.) 65, no 2 (février 1998): 126‑34.

Télécharger le document

Vous utiliserez aussi :

+10 000 kinésithérapeutes et étudiants kinés utilisent Fullphysio pour élaborer des traitements optimaux
Pourquoi pas vous ?
Découvrir Fullphysio