Test clinique

Bowstring test

Apprenez-en davantage à propos du Bowstring test pour optimiser vos traitements en tant que kinésithérapeute

Bowstring test En savoir plus en vidéo

À propos du Bowstring test (sciatalgie)

Qu'est ce que le Bowstring test  ?

Le bowstring test, également appelé signe de la corde de l’arc, est couramment utilisé dans le diagnostic des sciatalgies.

Le diagnostic de la sciatalgie repose principalement sur la reproduction de la douleur lors de la mise en tension des racines lombaires. L'examen neurologique et les antécédents médicaux ne sont généralement pas suffisants pour garantir le diagnostic.

Le test de Lasègue ou SLR est le plus populaire avec l'élévation de la jambe tendue, toutefois, il n'est pas parfait et n'est pas toujours bien réalisé ou interprété. La dorsiflexion passive de la cheville à la fin du test aussi appelée signe de Bragard permet d’augmenter sa sensibilité, mais peut également rester asymptomatique dans certains cas de sciatalgie. Cela peut alors entrainer des erreurs de diagnostic (Berthelot et al. 2021).

Concernant le Bowstring test, en 1946, lors d'une opération de suture du nerf sciatique, il a été observé que la pression exercée sur le nerf tibial postérieur, à l'endroit où il traverse le creux poplité, augmentait la tension sur la ligne de suture. Il a été suggéré que cette observation pourrait servir de base pour un test clinique utile dans l'évaluation des patients souffrant du nerf sciatique (Cram, 1953).

Apprenez-en davantage à propos du Bowstring test en vous connectant à Fullphysio !

En savoir plus en vidéo

Découvrez aussi :

+14 000 kinésithérapeutes et étudiants kinés utilisent Fullphysio pour élaborer des traitements optimaux
Pourquoi pas vous ?
Découvrir Fullphysio