Test clinique

Heel-thump test

Cheville et pied
L’objectif de ce test

Le complexe de la cheville comprend 3 articulations distinctes : l'articulation talo-crurale, l'articulation sous-talienne et l'articulation syndesmotique tibio-fibulaire distale (Larkins et al. 2020). Cette dernière est composée du ligament tibiofibulaire antéro-inférieur (LTAI), du ligament interosseux (LIO), de la membrane interosseuse, du ligament tibiofibulaire postéro-inférieur (LTPI) et du ligament transverse inférieur (Mulligan, 2011, Hunt et al. 2015, Van Dijk et al. 2016).

Pendant l'activité, ces articulations, ainsi que l'anatomie des tissus mous, permettent un mouvement multiplanaire pendant le mouvement fonctionnel (Larkins et al. 2020).

Les blessures à la cheville font partie des pathologies les plus fréquemment signalées par les patients aux urgences orthopédiques. Les lésions de l'articulation tibiofibulaire syndesmotique sont néanmoins beaucoup moins fréquentes que les entorses latérales de la cheville et vont nécessiter une période de récupération prolongée, ce qui rend important leur identification (Lindenfeld et Parikh, 2005, Mulligan, 2011, Hunt et al. 2015).

Ces lésions sont plus courantes dans les sports où il y a des collisions à grande vitesse, des surfaces artificielles, des terrains irréguliers et des mouvements combinant une dorsiflexion et une rotation externe de la cheville (Hunt et al. 2015, Larkins et al. 2020).

La douleur est souvent diffuse, et généralement localisée antérolatéralement et/oupostéromédialement au niveau de l'articulation de la cheville. L'examen physique comprend une inspection de l'articulation à la recherche d'un gonflement et une palpation à la recherche d'une sensibilité (Hunt et al. 2015).

Pour diagnostiquer une atteinte de la syndesmose tibio-fibulaire, différents tests de provocation peuvent être utilisés comme le Squeeze test, le test de Cotton ou le cross leg test (Hunt et al. 2015, Shumway et Vraa, 2022) que vous pouvez retrouver dans notre vidéo “Quels tests pour la syndesmose tibio-fibulaire ?”.

Un autre test utile pour mener à bien notre examen clinique et tenter de différencier une lésion syndesmotique d’une entorse externe de cheville est le Heel thump test (Lindenfeld et Parikh, 2005).

Vidéo du test
Exécution du test

Pour réaliser ce test, le patient est assis en bord de table, le genou à 90° de flexion, la cheville en position de repos, avec le pied légèrement en équin. Le thérapeute stabilise la jambe du patient et va donner des coups fermes avec son poing sur le talon. La force doit être dirigée au centre du calcanéus et dans l’axe du tibia afin d’éviter les contraintes d’inversion ou d’éversion (Lindenfeld et Parikh, 2005, Larkins et al. 2020). Le principe d’action de ce test est simple ; de légers coups sur le talon impactent le talus contre la mortaise et provoqueraient une douleur en cas de lésion syndesmotique (Lindenfeld et Parikh, 2005).

Un test positif produit une douleur sur la face antérieure ou postérieure de la cheville ou dans la jambe distale, pouvant correspondre à la zone du ligament tibio-fibulaire antérieur ou postérieur et de la membrane interosseuse (Lindenfeld et Parikh, 2005).

Un test positif suggère un diagnostic d'entorse syndesmotique uniquement après avoir exclu d'autres lésions associées autour de la cheville par l'examen et éventuellement par les radiographies (Lindenfeld et Parikh, 2005, Larkins et al. 2020).

Valeur clinique

Il faut tout de même prendre en compte qu’aucune étude n'a été trouvée pour identifier la précision de ce test (Larkins et al. 2020, Shumway et Vraa, 2022).

Bibliographie

Hunt, Kenneth J., Phinit Phisitkul, Joseph Pirolo, et Annunziato Amendola. « High Ankle Sprains and Syndesmotic Injuries in Athletes ». The Journal of the American Academy of Orthopaedic Surgeons 23, no 11 (novembre 2015): 661‑73.

Shumway, Joshua D., et Derek Vraa. « Short-Term Effect of Manual Therapy & Taping on Subacute Ankle Sprains with Potential Syndesmotic Sprain: A Case Series ». The Journal of Manual & Manipulative Therapy 30, no 2 (avril 2022): 116‑23.

Larkins, Lindsay; Baker, Russell; Baker, Jayme (2020). Physical Examination of the Ankle: A Review of the Original Orthopedic Special Test Description and Scientific Validity of Common Tests for Ankle Examination. Archives of Rehabilitation Research and Clinical Translation, (), 100072–.

Lindenfeld, Thomas; Parikh, Shital (2005). Clinical Tip: Heel-Thump Test For Syndesmotic Ankle Sprain. Foot & Ankle International, 26(5), 406–408.

Mulligan, Edward P. « Evaluation and Management of Ankle Syndesmosis Injuries ». Physical Therapy in Sport: Official Journal of the Association of Chartered Physiotherapists in Sports Medicine 12, no 2 (mai 2011): 57‑69.

Van Dijk, C. Niek; Longo, Umile Giuseppe; Loppini, Mattia; Florio, Pino; Maltese, Ludovica; Ciuffreda, Mauro; Denaro, Vincenzo (2016). Classification and diagnosis of acute isolated syndesmotic injuries: ESSKA-AFAS consensus and guidelines. Knee Surgery, Sports Traumatology, Arthroscopy, 24(4), 1200–1216.

Donnez votre avis
Votre avis est important, il nous aide à améliorer Fullphysio
1 - Ce test vous a-t-il été utile ?
2 - Quelle note donneriez-vous à ce test ?
3 - Rédigez un avis à propos de ce test (optionnel)
Merci pour votre avis 🙏 🙏
Oups, un champ semble mal renseigné...