Test clinique

Cervical Flexion-Rotation Test (CFRT)

Rachis cervical
L’objectif de ce test

Les restrictions de mobilité de la colonne cervicale supérieure ont été associées à des douleurs au cou et à des maux de tête (Malo-Urriés et al. 2017 ;  Dunning et al. 2012). La plupart des mouvements de rotation de la colonne cervicale supérieure se produisent au niveau du segment C1-C2 (Hidalgo-García et al. 2016). Le test de flexion-rotation est le test le plus utilisé pour évaluer l'amplitude de mouvement (ROM) dans le plan transversal de la colonne cervicale supérieure, et c'est un test valide et fiable (Hall et al. 2008 ; Takasaki et al. 2011 ; Rodríguez-Sanz et al. 2020 ; González-Rueda et al. 2020). Ce test est une méthode d'examen manuel facile à appliquer qui localise la présence d'un dysfonctionnement articulaire au niveau C1-C2 (Ogince et al. 2007).

Vidéo du test
Exécution du test

Pour réaliser le CFRT, le patient est en décubitus dorsal. Le thérapeute amène le rachis cervical du patient en flexion maximale et combine avec une rotation de chaque côté, l’un après l’autre, jusqu’à atteindre la fin d’amplitude de mouvement, qui est en moyenne de 44° chez des sujets sains.

La limitation de mouvement peut être due à la douleur ressentie par le patient, et/ou à une résistance ferme ressentie par le thérapeute.

Le test de flexion-rotation est positif si l'amplitude est inférieure à 33° d'un côté ou s'il existe une différence de 10° entre les côtés (Ogince et al. 2007 ; Hall et al. 2004).

Bien qu'il soit considéré comme un test d'évaluation de la rotation du segment C1-2, la présence d'articulations douloureuses au niveau du rachis cervical inférieur a réduit l'amplitude disponible du test de flexion-rotation à 37,5° (Rubio-Ochoa et al. 2010). Cela indique que la douleur au rachis cervical inférieur peut réduire le ROM enregistré lors du test de flexion-rotation (Satpute et al. 2019).

Valeur clinique

Ce test s'est avéré avoir un degré élevé de sensibilité (90-91%) et de spécificité (88-90%) lorsqu'il est utilisé pour examiner les patients atteints d'une céphalée cervicogéniques (Ogince et al. 2007 ; Hall et al. 2010).

Bibliographie

Malo-Urriés, Miguel, José Miguel Tricás-Moreno, Elena Estébanez-de-Miguel, César Hidalgo-García, Andoni Carrasco-Uribarren, et Sara Cabanillas-Barea. « Immediate Effects of Upper Cervical Translatoric Mobilization on Cervical Mobility and Pressure Pain Threshold in Patients With Cervicogenic Headache: A Randomized Controlled Trial ». Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics 40, nᵒ 9 (décembre 2017): 649‑58.

Dunning, James R., Joshua A. Cleland, Mark A. Waldrop, Cathy F. Arnot, Ian A. Young, Michael Turner, et Gisli Sigurdsson. « Upper Cervical and Upper Thoracic Thrust Manipulation versus Nonthrust Mobilization in Patients with Mechanical Neck Pain: A Multicenter Randomized Clinical Trial ». The Journal of Orthopaedic and Sports Physical Therapy 42, no 1 (janvier 2012): 5‑18.

Hidalgo-García, César, José Miguel Tricás-Moreno, Orosia Lucha-López, Elena Estebanezde Miguel, Elena Bueno-Gracia, Silvia Pérez-Guillén, Pablo Fanlo-Mazas, Alazne Ruiz-de-Escudero, et John Krauss. « Short Term Efficacy of C0-C1 Mobilization in the Cervical Neutral Position in Upper Cervical Hypomobility: A Randomized Controlled Trial ». Journal of International Academy of Physical Therapy Research 7, no 1 (31 mars 2016): 908‑14.

Hall, Toby M., Kim W. Robinson, Osamu Fujinawa, Kiyokazu Akasaka, et Elizabeth A. Pyne. « Intertester Reliability and Diagnostic Validity of the Cervical Flexion-Rotation Test ». Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics 31, no 4 (mai 2008): 293‑300.

Takasaki, Hiroshi, Toby Hall, Sadanori Oshiro, Shouta Kaneko, Yoshikazu Ikemoto, et Gwendolen Jull. « Normal Kinematics of the Upper Cervical Spine during the Flexion-Rotation Test - In Vivo Measurements Using Magnetic Resonance Imaging ». Manual Therapy 16, no 2 (avril 2011): 167‑71.

Rodríguez-Sanz, Jacobo, Miguel Malo-Urriés, Jaime Corral-de-Toro, Carlos López-de-Celis, María Orosia Lucha-López, José Miguel Tricás-Moreno, Ana I. Lorente, et César Hidalgo-García. « Does the Addition of Manual Therapy Approach to a Cervical Exercise Program Improve Clinical Outcomes for Patients with Chronic Neck Pain in Short- and Mid-Term? A Randomized Controlled Trial ». International Journal of Environmental Research and Public Health 17, no 18 (10 septembre 2020): E6601.

González-Rueda, Vanessa, César Hidalgo-García, Jacobo Rodríguez-Sanz, Elena Bueno-Gracia, Albert Pérez-Bellmunt, Pere Ramón Rodríguez-Rubio, et Carlos López-de-Celis. « Does Upper Cervical Manual Therapy Provide Additional Benefit in Disability and Mobility over a Physiotherapy Primary Care Program for Chronic Cervicalgia? A Randomized Controlled Trial ». International Journal of Environmental Research and Public Health 17, nᵒ 22 (11 novembre 2020): E8334.

Ogince, Mark, Toby Hall, Kim Robinson, et A. M. Blackmore. « The Diagnostic Validity of the Cervical Flexion-Rotation Test in C1/2-Related Cervicogenic Headache ». Manual Therapy 12, no 3 (août 2007): 256‑62.  Hall, T., et K. Robinson. « The Flexion-Rotation Test and Active Cervical Mobility--a Comparative Measurement Study in Cervicogenic Headache ». Manual Therapy 9, no 4 (novembre 2004): 197‑202.

Rubio-Ochoa, J., J. Benítez-Martínez, E. Lluch, S. Santacruz-Zaragozá, P. Gómez-Contreras, et C. E. Cook. « Physical Examination Tests for Screening and Diagnosis of Cervicogenic Headache: A Systematic Review ». Manual Therapy 21 (février 2016): 35‑40.

Satpute, Kiran, Sadaf Nalband, et Toby Hall. « The C0-C2 Axial Rotation Test: Normal Values, Intra- and Inter-Rater Reliability and Correlation with the Flexion Rotation Test in Normal Subjects ». The Journal of Manual & Manipulative Therapy 27, no 2 (mai 2019): 92‑98.

Donnez votre avis
Votre avis est important, il nous aide à améliorer Fullphysio
1 - Ce test vous a-t-il été utile ?
2 - Quelle note donneriez-vous à ce test ?
3 - Rédigez un avis à propos de ce test (optionnel)
Merci pour votre avis 🙏 🙏
Oups, un champ semble mal renseigné...