Test clinique

Évaluation du mouvement intervertébral de l’OAA (directe)

Rachis cervical
L’objectif de ce test

Vidéo du test
Exécution du test

Pour l’évaluation régionale de C0-CIII en flexion et en extension, les mêmes techniques que pour la méthode indirecte sont utilisées. Il est également préconisé d’évaluer d’abord CII/CIII, puis C0/CI, et enfin CI/CII. Vous pouvez retrouver des manipulations sur Fullphysio, dans la vidéo à propos de la méthode indirecte d’évaluation du mouvement intervertébral de l’OAA.

Concernant l’évaluation segmentaire de C0/CI en inclinaison latérale, le thérapeute place une main en prise pouce-index sur le processus épineux de CII, et son autre main sur l’occiput. Il induit alors une légère rotation hétérolatérale jusqu’à sentir une résistance. Il évalue le mouvement d’inclinaison latérale de C0/CI en performant une inclinaison latérale homolatérale autour d’un axe sagittal passant à travers le nez du patient.
Pour l’évaluation segmentaire de CI/CII en rotation, le thérapeute adopte la même prise, c’est-à-dire pouce-index sur le processus épineux de CII, et déplace la main de l’occiput vers l’arc postérieur de CI. Aucune inclinaison latérale n’est nécessaire, juste une évaluation de la rotation de CI/CII en fixant CII, tout en faisant une rotation hétérolatérale avec la main ayant une prise sur CI.

Tout au long de l’évaluation, le thérapeute doit apprécier 3 paramètres :

- la résistance pendant le mouvement et la sensation de fin de course
- l’amplitude articulaire
- et la provocation de la douleur par rapport à l’autre côté

La qualité et la quantité du mouvement intervertébral de l’OAA peuvent également être évaluées avec le patient en position assise. Il s’agit des mêmes manœuvres, le thérapeute devant simplement s’assurer que la tête du patient soit amenée en appui contre son ventre et que sa main « travailleuse » se pose sur l’occiput hétérolatéral en faisant le tour du patient par l’avant.

En position assise, le thérapeute peut évaluer les mouvements de « downslip » et « upslip » du condyle de l’occiput lors de l’évaluation de l’inclinaison latérale. Pour l’évaluation du mouvement downslip, le thérapeute réalise le même mouvement d’inclinaison latérale mais avec une combinaison de mouvement d’extension de C0-C1. Pour l’évaluation du mouvement upslip, ce sera la combinaison d’un mouvement d’inclinaison latérale et d’un mouvement de flexion de C0-C1.

Valeur clinique
Bibliographie
Donnez votre avis
Votre avis est important, il nous aide à améliorer Fullphysio
1 - Ce test vous a-t-il été utile ?
2 - Quelle note donneriez-vous à ce test ?
3 - Rédigez un avis à propos de ce test (optionnel)
Merci pour votre avis 🙏 🙏
Oups, un champ semble mal renseigné...