Test clinique

Lateral shear test

Apprenez-en davantage à propos du Lateral shear test pour optimiser vos traitements en tant que kinésithérapeute

Lateral shear testEn savoir plus en vidéo

À propos du Lateral shear test

Les ligaments alaires sont d'importants stabilisateurs du rachis cervical et peuvent être endommagés à la suite d'un traumatisme, nécessitant donc un examen attentif, en particulier chez les patients présentant des problèmes liés au cou avec des antécédents de blessure (Osmotherly et al. 2012). Le gold standard pour déterminer les lésions du ligament alaire est l'IRM (Kaale et al. 2008 ;  Aspinall. 1990) pour laquelle il existe un nombre croissant de preuves soutenant son utilisation (Bitterling et al. 2007 ; Li et al. 2013 ;  Knackstedt et al. 2012).

Qu'est ce que le Lateral shear test ?

En l'absence d'examens IRM, les kinésithérapeutes doivent réaliser des tests spécifiques pour évaluer l'intégrité des ligaments alaires (Osmotherly et al. 2012 ; Kaale et al. 2008 ; Cattrysse et al. 1997, Mathers et al. 2011 ; Aspinall et al. 1990) s'ils suspectent une lésion ligamentaire. Parmi ces tests, on retrouve le Lateral Shear Test qui permet d’évaluer l’intégrité de ces ligaments notamment dans un mouvement de translation latérale ou de cisaillement.

Apprenez-en davantage à propos du Lateral shear test en vous connectant à Fullphysio !

En savoir plus en vidéo

Découvrez aussi :

+14 000 kinésithérapeutes et étudiants kinés utilisent Fullphysio pour élaborer des traitements optimaux
Pourquoi pas vous ?
Découvrir Fullphysio