Test clinique

Navicular Drop Test

Cheville et pied
L’objectif de ce test

Le Navicular drop test est couramment utilisé pour quantifier l’importance de la pronation du pied chez les coureurs (Brody et al. 1982).

L'arche longitudinale médiale (ALM) du pied est liée à l'absorption des chocs et à la transmission des forces en position debout et pendant la marche (Fiolkowski et al. 2003). Cette arche présente des variabilités structurelles d’un individu à l’autre (Menz et al. 2013). Des changements de sa hauteur peuvent modifier la répartition de la pression plantaire (Jonely et al. 2011) et affecter l'absorption des forces,(Subotnick. 1985) l'activité musculaire, (Murley et al. 2009 ; Telfer et al. 2013 ; Denyer et al. 2013) la stabilité, (Cote et al. 2005) et la marche (Goffar et al. 2013 ; Buldt et al. 2015).  

Plusieurs modifications des alignements des membres inférieurs, notamment la pronation sous-talienne (Franco. 1987), la rotation interne du tibia (Tiberio et al. 1987), le genu recurvatum (Nguyen et al. 2009) et la laxité antérieure du genou (Shultz et al. 2009 ; Shultz et al. 2012) ont été associées à une arche longitudinale médiale plus basse.

Certaines recherches ont trouvé une corrélation entre une pronation excessive du pied et des blessures dues à une surcharge du membre inférieur (Chuter et al. 2012) comme par exemple le syndrome de stress du tibia médial, aussi appelé périostite, ou encore le syndrome fémoro-patellaire.
Les techniques cliniques permettant d’évaluer la pronation du pied incluent l’étude de la position de l’os naviculaire qui est considéré comme une structure de soutien de l’arche longitudinale médiale (Franco. 1987).

Le navicular drop test décrit par Brody (Brody et al. 1982) en 1982, est l'un des tests cliniques les plus couramment utilisés pour étudier l’arche longitudinale médiale (Nguyen et al. 2009 ; Shultz et al. 2006). Il identifie la différence entre la hauteur de la tubérosité naviculaire dans l'articulation sous-talienne en position neutre et en position détendue de l'articulation sous-talienne (Brody et al. 1982). Des valeurs élevées du Navicular drop test sont associées à une pronation subtalaire et à une arche longitudinale médiale plus basse. A l’inverse, des valeurs faibles du Navicular drop test sont associées à une supination subtalaire et à une arche longitudinale médiale élevée (Brody et al. 1982)

Vidéo du test
Exécution du test

Pour réaliser le test, le patient se tient debout, pieds nus, et le thérapeute marque la tubérosité du naviculaire. Les aspects latéraux et médiaux du dôme talien du pied sont palpés avec le pouce sur le sinus du tarse et l'index sur la partie antéro-interne du dôme talien. Le thérapeute place ensuite le talus dans une position neutre, autrement dit jusqu’à ce que les 2 dépressions ressenties sous les doigts soient égales. L'articulation sous-talienne étant en position neutre, la distance entre la tubérosité naviculaire et le sol est mesurée, en millimètres, à l'aide d'une règle. Le même processus est répété en charge, en mesurant à nouveau la hauteur de la tubérosité naviculaire. Le Navicular drop test correspond à la différence de hauteur de la tubérosité du naviculaire entre les deux mesures. De nombreux cliniciens choisissent également d'effectuer ce test en marquant la position de début et de fin du naviculaire sur une feuille placée le long du bord intérieur du pied, puis en mesurant le changement avec une règle.
Il a été rapporté qu’une différence de moins de 5 mm (Langley et al. 2016) correspondrait à un pied en supination, qu’une différence comprise entre 5 et 9 mm ou 6 et 8 mm (Shrader et al. 2005) correspondrait à un pied neutre et on parlerait d’un pied en pronation pour des différences supérieures à 9 ou 10 mm (Brody et al. 1982 ; Mueller et al. 1993).  

Valeur clinique

En 2018, Zuil-Escobar et al ont indiqué dans leur étude que le Navicular drop test est un test reproductible, valide et simple pour évaluer la hauteur de l’arche longitudinale médiale.

Bibliographie

Buldt, Andrew K., Pazit Levinger, George S. Murley, Hylton B. Menz, Christopher J. Nester, et Karl B. Landorf. « Foot Posture Is Associated with Kinematics of the Foot during Gait: A Comparison of Normal, Planus and Cavus Feet ». Gait & Posture 42, no 1 (juin 2015): 42‑48.

Brody, D. M. « Techniques in the Evaluation and Treatment of the Injured Runner ». The Orthopedic Clinics of North America 13, no 3 (juillet 1982): 541‑58.

Chuter, Vivienne H., et Xanne A. K. Janse de Jonge. « Proximal and Distal Contributions to Lower Extremity Injury: A Review of the Literature ». Gait & Posture 36, no 1 (mai 2012): 7‑15.

Cote, Karen P., Michael E. Brunet, Bruce M. Gansneder, et Sandra J. Shultz. « Effects of Pronated and Supinated Foot Postures on Static and Dynamic Postural Stability ». Journal of Athletic Training 40, no 1 (mars 2005): 41‑46.

Fiolkowski, Paul, Denis Brunt, Mark Bishop, Raymund Woo, et MaryBeth Horodyski. « Intrinsic Pedal Musculature Support of the Medial Longitudinal Arch: An Electromyography Study ». The Journal of Foot and Ankle Surgery: Official Publication of the American College of Foot and Ankle Surgeons 42, no 6 (décembre 2003): 327‑33.

Franco, A. H. « Pes Cavus and Pes Planus. Analyses and Treatment ». Physical Therapy 67, no 5 (mai 1987): 688‑94.

Goffar, Stephen L., Rett J. Reber, Bryan C. Christiansen, Robert B. Miller, Jacob A. Naylor, Brittany M. Rodriguez, Michael J. Walker, et Deydre S. Teyhen. « Changes in Dynamic Plantar Pressure during Loaded Gait ». Physical Therapy 93, no 9 (septembre 2013): 1175‑84.

Jonely, Holly, Jean-Michel Brismée, Phillip S. Sizer, et C. Roger James. « Relationships between Clinical Measures of Static Foot Posture and Plantar Pressure during Static Standing and Walking ». Clinical Biomechanics (Bristol, Avon) 26, no 8 (octobre 2011): 873‑79.

Langley, Ben, Mary Cramp, et Stewart C. Morrison. « Clinical measures of static foot posture do not agree ». Journal of Foot and Ankle Research 9 (1 décembre 2016): 45.

Menz, Hylton B., Alyssa B. Dufour, Jody L. Riskowski, Howard J. Hillstrom, et Marian T. Hannan. « Association of Planus Foot Posture and Pronated Foot Function with Foot Pain: The Framingham Foot Study ». Arthritis Care & Research 65, no 12 (décembre 2013): 1991‑99.

Mueller, M. J., J. V. Host, et B. J. Norton. « Navicular Drop as a Composite Measure of Excessive Pronation ». Journal of the American Podiatric Medical Association 83, no 4 (avril 1993): 198‑202.

Nguyen, Anh-Dung, Michelle C. Boling, Beverly Levine, et Sandra J. Shultz. « Relationships between Lower Extremity Alignment and the Quadriceps Angle ». Clinical Journal of Sport Medicine: Official Journal of the Canadian Academy of Sport Medicine 19, no 3 (mai 2009): 201‑6.

Shrader, Joseph A., John M. Popovich, G. Chris Gracey, et Jerome V. Danoff. « Navicular Drop Measurement in People with Rheumatoid Arthritis: Interrater and Intrarater Reliability ». Physical Therapy 85, no 7 (juillet 2005): 656‑64.

Shultz, Sandra J., William N. Dudley, et Yanfang Kong. « Identifying Multiplanar Knee Laxity Profiles and Associated Physical Characteristics ». Journal of Athletic Training 47, no 2 (2012): 159‑69.

Shultz, Sandra J., Anh-Dung Nguyen, et Beverly J. Levine. « The Relationship Between Lower Extremity Alignment Characteristics and Anterior Knee Joint Laxity ». Sports Health 1, no 1 (janvier 2009): 54‑60.

Subotnick, S. I. « The Biomechanics of Running. Implications for the Prevention of Foot Injuries ». Sports Medicine (Auckland, N.Z.) 2, no 2 (avril 1985): 144‑53.

Tiberio, D. « The Effect of Excessive Subtalar Joint Pronation on Patellofemoral Mechanics: A Theoretical Model ». The Journal of Orthopaedic and Sports Physical Therapy 9, no 4 (1987): 160‑65.

Zuil-Escobar, Juan Carlos, Carmen Belén Martínez-Cepa, Jose Antonio Martín-Urrialde, et Antonia Gómez-Conesa. « Medial Longitudinal Arch: Accuracy, Reliability, and Correlation Between Navicular Drop Test and Footprint Parameters ». Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics 41, no 8 (octobre 2018): 672‑79.

Donnez votre avis
Votre avis est important, il nous aide à améliorer Fullphysio
1 - Ce test vous a-t-il été utile ?
2 - Quelle note donneriez-vous à ce test ?
3 - Rédigez un avis à propos de ce test (optionnel)
Merci pour votre avis 🙏 🙏
Oups, un champ semble mal renseigné...