Test clinique

Quels tests pour une épicondylalgie latérale ?

Apprenez-en davantage à propos des tests pour une épicondylalgie latérale pour optimiser vos traitements en tant que kinésithérapeute

Quels tests pour une épicondylalgie latérale ? En savoir plus en vidéo

À propos des tests pour une épicondylalgie latérale

L'épicondylalgie latérale, également connue sous le nom de "Tennis Elbow", est le syndrome de surutilisation le plus courant du coude. Elle touche 50 % des joueurs de tennis, notamment les débutants apprenant le revers à une main. Néanmoins, seulement 10 % de tous les patients atteints d’EL jouent au tennis (Ollivierre et al. 1996).
Le court extenseur radial du carpe (ECRB) est le muscle le plus fréquemment touché. Les muscles pronateurs et autres muscles extenseurs du carpe sont également fréquemment atteints.

Quels tests pour une épicondylalgie latérale ?

La plupart des cas d’EL peuvent être cliniquement confirmés par une anamnèse approfondie sur les antécédents et des examens physiques. Tout test capable de déclencher les symptômes typiques de l’EL peut être considéré comme une modalité d'examen efficace pour diagnostiquer un tennis elbow.

Parmi ces tests, on retrouve le test de Mill, le test de Maudsley, le test de Cozen, le test de Polk et un test de préhension avec dynamomètre.

Apprenez-en davantage à propos des tests pour une épicondylalgie latérale en vous connectant à Fullphysio !

En savoir plus en vidéo

Découvrez aussi :

+14 000 kinésithérapeutes et étudiants kinés utilisent Fullphysio pour élaborer des traitements optimaux
Pourquoi pas vous ?
Découvrir Fullphysio