Test clinique

Test de Léri

Rachis lombaire
L’objectif de ce test

Le test de Léri ou Prone knee bend test est couramment utilisé dans le diagnostic d’une cruralgie.

La radiculopathie lombo-sacrée est un terme utilisé pour décrire un syndrome douloureux causé par la compression ou l'irritation des racines nerveuses dans le bas du dos. Elle peut par exemple être causée par une hernie discale lombaire, une dégénérescence des vertèbres ou un rétrécissement du foramen par lequel les nerfs sortent du canal rachidien. Les symptômes typiques sont une douleur lombaire irradiante dans le membre inférieur selon un modèle dermatologique, souvent accompagnée d'engourdissements, de paresthésies et/ou d’une faiblesse musculaire (Iversen et al. 2013, Alexander et Varacallo, 2021).

Le nerf fémoral est le plus gros nerf du plexus lombaire, il se forme à partir de la racine nerveuse médio-lombaire aux niveaux de L2 à L4 (Alexander et Varacallo, 2021). La plupart du temps on évalue les racines lombaires basses L5-S1 lors du test de Lasègue afin de mettre en évidence une atteinte du nerf sciatique. Toutefois, un conflit de la racine médio-lombaire est une cause fréquente de radiculopathie lombo-sacrée qui doit être recherchée lors de l’examen clinique (Suri et al. 2011). Le PKB ou test de Léri va ainsi permettre de mettre en tension le nerf fémoral (Sierra-Silvestre et al. 2018).

Vidéo du test
Exécution du test

Pour réaliser le test, le patient est en couché ventral, le thérapeute stabilise l’articulation sacro-iliaque du patient en plaçant la main crâniale sur le sacrum afin d’empêcher l’antéversion du bassin. Avec la main caudale, il saisit la cheville du patient et fléchit son genou (Butler et Gifford, 1989, Suri et al. 2011). S’il n’est pas possible d’aller au-delà de 90° de flexion à cause d’une raideur du droit fémoral, il est possible de réaliser le test en fléchissant autant que possible le genou, le kiné place ensuite la main caudale sous le genou et amène la hanche en extension. Dans les deux cas, le test est positif s’il reproduit les symptômes du patient.

Valeur clinique

En 2011, Suri et al. ont associé le test de Léri à une spécificité de 100% et une sensibilité de 50% dans la détection d'une atteinte de la racine médio-lombaire (Suri et al. 2011). Le fait de réaliser le test avec l’extension de hanche ne change pas la sensibilité du test, en revanche, cela semble mieux reproduire les symptômes du patient (Butler et Gifford, 1989).

Bibliographie

Alexander, Christopher E., et Matthew Varacallo. « Lumbosacral Radiculopathy ». In StatPearls. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing, 2021.

Butler, David, et Louis Gifford. « The Concept of Adverse Mechanical Tension in the Nervous System Part 1: Testing for “Dural Tension” ». Physiotherapy 75, no 11 (10 novembre 1989): 622‑29.

Iversen, Trond, Tore K. Solberg, Bertil Romner, Tom Wilsgaard, Øystein Nygaard, Knut Waterloo, Jens Ivar Brox, et Tor Ingebrigtsen. « Accuracy of Physical Examination for Chronic Lumbar Radiculopathy ». BMC Musculoskeletal Disorders 14 (9 juillet 2013): 206.

Sierra-Silvestre, E., Bosello, F., Fernández-Carnero, J., Hoozemans, M. J. M., & Coppieters, M. W. (2018). Femoral nerve excursion with knee and neck movements in supine, sitting and side-lying slump: An in vivo study using ultrasound imaging. Musculoskeletal Science and Practice, 37, 58–63. doi:10.1016/j.msksp.2018.06.007

Suri, Pradeep, James Rainville, Jeffrey N. Katz, Cristin Jouve, Carol Hartigan, Janet Limke, Enrique Pena, Ling Li, Bryan Swaim, et David J Hunter. « The Accuracy of the Physical Examination for the Diagnosis of Midlumbar and Low Lumbar Nerve Root Impingement ». Spine 36, no 1 (1 janvier 2011): 63‑73.

Donnez votre avis
Votre avis est important, il nous aide à améliorer Fullphysio
1 - Ce test vous a-t-il été utile ?
2 - Quelle note donneriez-vous à ce test ?
3 - Rédigez un avis à propos de ce test (optionnel)
Merci pour votre avis 🙏 🙏
Oups, un champ semble mal renseigné...