Test clinique

Weight Bearing Lunge

Apprenez-en davantage à propos du Weight Bearing Lunge pour optimiser vos traitements en tant que kinésithérapeute

Weight Bearing LungeEn savoir plus en vidéo

À propos du Weight Bearing Lunge

Qu'est ce que le Weight Bearing Lunge ?

Le Weight Bearing lunge est couramment utilisé pour évaluer la flexion dorsale de la cheville. Pour de nombreuses blessures au niveau des membres inférieurs, l'évaluation de l'amplitude de la flexion dorsale est essentielle pour identifier les facteurs de risque (Willems et al. 2005) et les altérations de la marche ou de la mécanique de réception après un saut (Fong et al. 2011).

Le WBLT a été utilisé pour détecter les déficits d'amplitude de mouvement chez les patients souffrant d'instabilité chronique de la cheville (Hoch et al. 2012) et il permet également de suivre les progrès réalisés en flexion dorsale tout au long de la rééducation (Hoch et al. 2010).
Comme le dit François Fourchet, spécialiste des pathologies du pied et de la cheville, l’amplitude de flexion dorsale doit absolument être recouvrée afin d’éviter les compensation à long terme.
Le travail de la flexion dorsale en thérapie manuelle ou via des exercices va permettre non seulement l’amélioration des résultats à des tests évaluant la flexion dorsale mais ça va permettre également d’améliorer les résultats à des tests comme le Y balance test ou à des échelles et scores comme le FAAM (Hoch et al. 2012).

Il est donc important d’évaluer régulièrement l’évolution de la flexion dorsale tout au long de la rééducation.

Apprenez-en davantage à propos du Weight Bearing lunge en vous connectant à Fullphysio !

En savoir plus en vidéo

Découvrez aussi :

+14 000 kinésithérapeutes et étudiants kinés utilisent Fullphysio pour élaborer des traitements optimaux
Pourquoi pas vous ?
Découvrir Fullphysio